Quand l’amitié devient un obstacle pour son (futur) couple

J’aimerais aujourd’hui vous parler d’amitié, de ses joies mais aussi de ses travers, et notamment comment elle peut venir à l’encontre de son couple, ou la construction d’un couple (pour les célibataires).

Qu’est-ce que l’amitié?

L’amitié fait référence à l’amour philia, un amour humain qui implique des sentiments (non amoureux) et de l’attachement. C’est de cet amour que s’aimaient par exemple David et Jonathan dans la Bible.

Cet amour humain, bien que non inspiré directement par Dieu comme l’est l’amour agape, est un cadeau de Dieu. Quelque chose qu’il a donné à tous les hommes, qui le connaissent ou non, de ressentir et de manifester.

L’amitié est quelque chose qui peut prendre beaucoup de place dans nos vies lorsque nous sommes célibataires, c’est assez normal, et c’est même une bénédiction! Cependant, nous devons nous rappeler que construire une famille passe avant les amitiés. Dieu a appelé l’homme et la femme à construire une famille, pas juste à être potes! 😉

Pourquoi je vous dis ça?

J’aimerais simplement appeler chacun à la vigilance dans ce domaine car, si l’amitié est une très bonne chose, il arrive aussi qu’elle prenne trop de place et nous empêche de vivre la volonté de Dieu, que ce soit dans le domaine du couple et de la famille, ou dans tous les autres domaines.

L’amitié durant le célibat

Lorsque nous sommes célibataires et donc que nous ne sommes pas entourés de l’amour d’une famille au quotidien, nous développons facilement des relations amicales, en particulier entre filles où ça peut devenir très fort: nous nous racontons absolument tout, nous nous conseillons, nous partageons nos émotions, etc. Jusque là tout va bien. Sauf que, ça peut aller plus loin est devenir fusionnel. Et là, il y a danger. Même si l’amour reste de l’ordre philia, et ne va pas dans le domaine eros (amoureux), on peut vivre une relation de dépendance ou même d’idolâtrie: la relation va passer avant tout le reste et on va avoir de plus en plus de mal à entendre ce que Dieu veut pour nous.

Sans aller jusqu’à la relation fusionnelle, certaines amitiés fortes peuvent empêcher les célibataires de construire un couple. Par exemple, j’avais une relation très forte avec une amie avant de rencontrer mon mari. Nous nous étions rencontrées (avec cette amie) dans des circonstances difficiles où nous avions pu être un soutien l’un pour l’autre et ça avait créé des liens forts entre nous. Nous nous racontions absolument tout, et notamment dans le domaine amoureux, sur les gars que nous rencontrions, etc. Ça s’est corsé lorsque j’étais sur le point de commencer une relation avec mon futur mari. Lorsque j’ai raconté à cette amie comment notre relation avançait avec cet homme, et notamment le fait que j’avais peu d’émotions amoureuses mais que je sentais que la relation était de Dieu, elle m’a fortement averti et déconseillé d’aller dans cette relation. Ses paroles m’ont ébranlée. Elles ont renforcer des doutes et craintes que j’avais en moi par rapport au mariage.

Par la suite, Dieu m’a délivrée de ces craintes et j’ai pu construire un couple avec Tomas. Cependant, notre couple était encore fragile et je pouvais encore avoir des doutes par moments. Je savais que ces doutes n’étaient pas de Dieu, car ils étaient basés sur des choses très humaines, et cette conscience est ce qui me permettait d’avancer et persévérer dans notre relation. Cependant, j’ai dû prendre de la distance avec cette amie, dans le sens où j’ai arrêté de lui partager ce qui se passait dans ma relation avec Tomas. C’était difficile car je l’appréciait beaucoup, mais c’était nécessaire pour protéger mon cœur et mon couple.

Bien sûr, j’avais beaucoup d’autres personnes avec qui partager sur ce sujet, j’avais autour de moi des couples mariés et matures dans la foi. J’ai compris que c’était vraiment important de partager mes combats avec les bonnes personnes, pas juste des personnes que j’aime, mais des personnes qui ont une relation solide avec Dieu et dont la vie est un témoignage vivant.

Pour revenir à cette amie, ça a été difficile pour moi de prendre cette distance. J’ai réalisé à ce moment-là à quel point notre amitié était forte et à quel point nous avions pu nous reposer l’une sur l’autre. J’ai réalisé que cela n’était pas complètement juste, dans le sens où c’est à Dieu que j’aurais dû donner cette place dans mon cœur, c’est sur lui que j’aurais dû m’appuyer quand j’étais dans les circonstances difficiles où j’ai rencontré cette amie.

Aux uns, les chars de guerre, aux autres, les chevaux (ou les amis!)
Pour notre part, c’est sur l’Eternel, notre Dieu que nous comptons.
Eux, ils fléchissent et ils tombent,
nous, nous restons debout et tenons fermement.

Psaume 20:8-9

Je suis une personne très relationnelle et, en tant que célibataire, j’avais beaucoup d’amies féminines autour de moi. Lorsque j’ai commencé à construire mon couple, j’ai dû faire de la place dans mon cœur pour Tomas. Alors que j’avais l’habitude d’appeler certaines amies régulièrement, j’ai senti que c’était juste de changer mes habitudes et de moins les appeler pour appeler davantage Tomas. Je n’ai coupé les ponts avec personne et j’ai toujours de très bonnes amies! C’est simplement une question de priorité relationnelle.

A l’inverse, certaines personnes oublient tous leurs amis dès qu’ils sont en couple! Cette tendance n’est pas non plus complètement juste. Il est bon de prendre soin des amitiés, avec les personnes qui ont la maturité pour nous conseiller et aussi avec les personnes que nous pouvons nous-même aider et conseiller. Pour ma part, j’ai dû simplement changer l’ordre des priorités intentionnellement, pour prendre le temps de construire une amitié avec celui destiné à devenir mon meilleur ami. Car non, Tomas n’a pas été mon meilleur ami dès que nous nous sommes rencontrés. Nous n’avons pas eu de coup de foudre qui m’aurait fait tout lâcher pour courir dans ses bras (merci Seigneur!), mais nous avons construit une relation et une amitié qui devient de plus en plus forte avec le temps, et qui s’approfondit (merci Seigneur!).

L’amitié quand nous sommes en couple

Le couple est le lieu par excellence où vivre l’amour agape, philia et eros. C’est le cadre que Dieu a créé pour que ces différentes dimensions de l’amour grandissent et soient manifestées. C’est là que nous devons le cultiver en priorité et, si nous le faisons, cela rejaillit sur nos enfants et les personnes qui nous entourent de façon saine.

J’ai parlé d’abord des célibataires, mais les mêmes choses valent encore plus pour le couple! Nous pouvons avoir des amis, mais notre meilleur ami doit être notre conjoint. Avoir un(e) meilleur(e) ami(e) en dehors du couple est en fait une forme d’adultère émotionnel. Si vous avez une personne de votre entourage avec qui vous partagez plus profondément que dans votre couple, vous commettez un adultère émotionnel. Si cette personne est du sexe opposé, il est fort probable que cet situation mène à un adultère complet, alors réagissez avant que ce ne soit trop tard!

Certaines personnes me disent: « Je me sens plus proche de tel(lle) ami(e) que de mon conjoint », en sous-entendant que le problème est leur conjoint. Une amitié ne tombe pas du ciel. Une amitié se construit! Evidemment que si vous passez plus de temps et partagez plus de choses avec vos copines/vos potes qu’avec votre conjoint vous aurez des liens plus forts avec elles/eux! Décidez aujourd’hui d’investir dans la relation terrestre la plus importante!

C’est pourquoi l’homme laissera son père et sa mère (et ses amis!) et s’attachera à sa femme, et les deux ne feront plus qu’un.

Genèse 2:24

Que Dieu vous bénisse!

Pour en savoir plus, découvre mon livre Du célibat à la vie de couple, qui te donnera des clés précieuses pour vivre un célibat épanoui et actif et te mettre en route vers un couple selon Dieu!!

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.