Prépa mariage: comprendre ce que le mariage signifie

Le jour de nos fiançailles, aussitôt la bague au doigt, on ne peut s’empêcher de penser à la robe que nous porterons le jour de notre mariage! Pourtant, est-ce la priorité de cette période de fiançailles qui s’ouvre devant nous?

Plus les semaines passent et me rapprochent du jour de mon mariage, plus je réalise à quel point cette période est précieuse pour se préparer à bien plus qu’un événement: toute une vie passée côte à côte pour la gloire de Dieu!! Comment bien s’y préparer?

La semaine dernière j’ai posté une vidéo sur ma chaîne YouTube (je vous mets la vidéo à la fin de cet article) où je vous donne des conseils pratiques pour se préparer à devenir un.

Une des choses les plus importantes il me semble, et qui sous-tend tous les conseils que je vous donne dans cette vidéo, est d’avoir une compréhension juste, réaliste et surtout commune de ce qu’est le mariage. La Bible nous dit:

En effet, si l’un de vous veut bâtir une tour, est-ce qu’il ne prend pas d’abord le temps de s’asseoir pour calculer ce qu’elle lui coûtera et de vérifier s’il a les moyens de mener son entreprise à bonne fin? Sans quoi, s’il n’arrive pas à terminer sa construction après avoir posé les fondations, il risque d’être la risée de tous les témoins de son échec. «Regardez, diront-ils, en voilà un qui a commencé à construire et qui n’a pas pu terminer!» (Luc 14:28-30)

Avant de prendre une décision qui engage toute notre vie (car Jésus a dit « Que l’homme ne sépare pas ce que Dieu a uni »), nous devons nous asseoir ensemble, avec notre futur conjoint, et prendre en considération le coût de cet engagement. Nous devons aussi comprendre ce qu’il signifie au yeux de Dieu.

J’aimerais vous partager ici un extrait du livre qui nous a beaucoup parlé et enseigné sur le sujet, mon fiancé et moi, et dont je parle dans ma vidéo: Ce mariage éphémère, de John Piper

La Bible enseigne que le but suprême du mariage est la gloire de Dieu. (…)

Dans la Genèse, Dieu dit: « C’est pourquoi l’homme quittera son père et sa mère et s’attachera à sa femme, et les deux seront une seule chair ». De quel type de relation s’agit-il ici? Qu’est-ce qui unit ces deux êtres? Peuvent-ils rompre cette relation? Peuvent-ils aller de conjoint en conjoint? Leur relation est-elle enracinée dans l’amour romantique? Dans le désir sexuel? Dans le besoin d’avoir un compagnon ou dans les convenances culturelles? De quoi s’agit-il? Qu’est-ce qui permet à cette relation de durer?

Dans le passage de Genèse 2:24, les expressions « s’attachera à sa femme » et « ils seront une seule chair » orientent nos regards vers quelque chose de beaucoup plus profond et de plus durable que les mariages en série et les adultères occasionnels. Ces mots orientent nos regards vers le mariage comme une alliance sacrée, fondée sur des engagements contractuels pris par les deux époux et censés résister à toutes les tempêtes « jusqu’à ce que la mort les sépare ». Mais cette vérité est exprimée seulement de manière implicite dans ce passage. Elle devient tout à fait explicite lorsque le mystère du mariage est révélé de façon plus précise en Ephésiens 5:31-32.

L’apôtre Paul cite en effet Genèse 2:24 au verset 31: « C’est pourquoi l’homme quittera son père et sa mère pour s’attacher à sa femme, et les deux seront une seule chair. » Puis il en donne l’interprétation absolument capitale au verset 32:  » Il y a là un grand mystère; je dis moi qu’il se rapporte au Christ et à l’Eglise. » Autrement dit, le mariage est conçu sur le modèle de l’engagement contractuel du Christ envers son Eglise. (…)

Par conséquent, la signification principale et le but suprême du mariage sont de refléter la relation d’alliance entre le Christ et son Eglise. Voilà la raison d’être du mariage. Si vous êtes marié, c’est pour cette raison que vous l’êtes; et si vous espérez l’être un jour, c’est de cela que vous devriez rêver. (…)

La conséquence principale de cette conclusion est la suivante: il est aussi important de respecter notre alliance – notre engagement – envers notre conjoint que d’exprimer la vérité au sujet de l’alliance que Dieu a établie avec nous en Jésus-Christ. Le mariage ne consiste pas avant tout à être ou à rester amoureux, mais à déclarer la vérité par notre vie. Il s’agit de représenter la vérité concernant Jésus-Christ et la relation qu’il entretient avec son peuple. Il s’agit de manifester la gloire de l’Evangile dans la vie de tous les jours.

Jésus est mort pour les pécheurs. Il a forgé une alliance en passant par le creuset des souffrances extrêmes subies à notre place. Il a acquis cette épouse imparfaite au prix de son propre sang et l’a couverte du vêtement de sa justice. Il a déclaré: « Je suis avec vous tous les jours, jusqu’à la fin du monde »; « Je ne te délaisserai jamais, je ne t’abandonnerai jamais » (Mat 28:20;Héb 13:5). Le mariage a été établie par Dieu afin d’afficher aux yeux de tous cette vérité de l’Evangile dans le monde. C’est la raison pour laquelle nous sommes mariés. C’est la raison pour laquelle tous ceux qui sont mariés le sont, y compris lorsqu’ils ne connaissent pas l’Evangile ou n’y adhèrent pas.

Extraits de Ce mariage éphémère de John Piper, pages 27 à 30.

C’était assez incroyable pour mon fiancé et moi de réaliser que le mariage avait été créé dans le but précis de représenter la relation entre Christ et son Eglise. Je vous promets que lorsque cela devient une révélation dans vos coeurs, vous ne vivez plus du tout les choses de la même façon! Cette vérité a de nombreuses implications pratiques pour la vie de couple, sur la façon de s’aimer, jusqu’à donner sa vie, de persévérer dans l’amour, de faire grâce, de reprendre, d’édifier, de vivre la sanctification…

Quant à vous, maris, que chacun de vous aime sa femme comme Christ a aimé l’Eglise: il a donné sa vie pour elle afin de la rendre digne de se tenir devant Dieu après l’avoir purifiée par sa Parole, comme par le bain nuptial. Il a ainsi voulu se présenter cette Eglise à lui-même, rayonnante de beauté, sans tache, ni ride, ni aucun défaut, mais digne de se tenir devant Dieu et irréprochable.

Voilà comment chaque mari doit aimer sa femme comme si elle était son propre corps: ainsi celui qui aime sa femme s’aime lui-même. Car personne n’a jamais haï sa propre chair; au contraire, chacun la nourrit et l’entoure de soins, comme Christ le fait pour l’Eglise, parce que nous sommes les membres de son corps.

C’est pourquoi l’homme laissera son père et sa mère pour s’attacher à sa femme et les deux ne feront plus qu’un.

Il y a là un grand mystère: je parle de ce que je viens de dire au sujet de Christ et de l’Eglise. Quant à vous, que chaque mari aime sa femme comme lui-même, et que chaque femme témoigne un profond respect à son mari. (Ephésiens 5:25-32)

Je prie que le Saint-Esprit vous révèle la folie du mariage comme il vous a révélé l’Evangile qui est une folie selon la sagesse de ce monde !

Bonne préparation, où que vous en soyez sur ce chemin!

signature gris 70%

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s