Comment savoir si c’est la bonne personne ?

Cette question a fait l’objet de nombreux articles sur le Web et j’ai l’impression qu’elle taraude un grand nombre d’entre nous, chrétiens célibataires ou en couple marchant vers les fiançailles.

J’avoue que c’était la grande question pour moi durant ces derniers mois. J’ai lu plusieurs articles sur le sujet, et, je ne sais pas si je suis la seule dans ce cas, mais cela avait plus tendance à me stresser qu’autre chose ! Les auteurs bien intentionnés qui veulent nous aider à faire le bon choix et nous protéger d’une relation destructrice nous donnent des listes de points à valider pour savoir si nous pouvons continuer notre relation ou non. Par exemple : il ou elle doit être né(e) de nouveau, vous devez vous sentir bien ensemble, vous devez ressentir des émotions amoureuses, vous devez avoir une vision commune, etc. Cela paraît évident, sauf que si nous sommes en proie au stress face à une des décisions les plus importantes de notre vie, nous pouvons commencer à voir la petite bête dans notre couple et à tout remettre en question. Comment savoir si cette personne est vraiment née de nouveau ? Il peut en avoir l’apparence, mais seul Dieu connaît les cœurs ! Et les émotions amoureuses ? Je suis une femme tellement sensible et émotionnelle, que celles-ci varient en fonction des jours, de la météo, de ce que Dieu travaille dans notre relation, etc. La vision commune ? Oui, mais pas exactement sur tous les détails, cela sera-t-il une entrave ?

Bref, nous pouvons nous poser tellement de questions et nous faire des nœuds au cerveau face à cette grande interrogation. Et pendant ce temps, nous jugeons la personne avec qui nous sommes en couple ou les potentielles relations si nous sommes célibataires, nous analysons les failles et focalisons sur l’imperfection de nos frères/nos sœurs, au lieu de chercher à faire avancer le Royaume de Dieu en nous et en eux.

Je crois qu’il est important de discerner les panneaux STOP de Dieu lorsque nous construisons une relation. Cependant, je crois que cela ne devrait pas être un sujet de stress. Si nous cherchons le Dieu de la Bible et obéissons à sa Parole, si nous sommes entourés de frères et sœurs qui mènent une vie juste et ont droit de regard sur la notre, je crois que Dieu aura l’opportunité de nous avertir que nous prenons un chemin destructif si c’est le cas.

Je crois qu’il n’existe pas de relation parfaite, cela nous le vivrons dans la vie éternelle avec Dieu. Cependant, nous sommes appelés à rechercher la perfection, à tendre vers elle, à y travailler.

Mais puisque celui qui vous a appelés est saint, vous aussi soyez saints dans toute votre conduite, selon qu’il est écrit: Vous serez saints, car je suis saint. (1 Pierre 1:15-16)

Dieu ne nous commande pas de trouver la personne parfaite, mais de rechercher notre sanctification personnelle et celle de notre couple. D’ailleurs, celle-ci ne s’obtient pas à force de jugement mais bien dans l’amour et l’intimité avec Dieu. Et si, au lieu de juger notre relation ou les potentielles relations autour de nous, nous nous appliquions à nous édifier mutuellement par la prière et la lecture de la Bible ? Est-ce que nous n’aurions pas ainsi plus de chance de vivre un couple idéal ?

J’aimerais nous encourager à passer du questionnement « est-ce la bonne personne ? » à « comment devenir ensemble de meilleures personnes ? ».

Même si nous vivons un couple avec une personne née de nouveau, avec qui nous nous sentons bien et avons la même vision, nous verrons des failles, il y aura des temps difficile de désaccord, etc. Malheureusement, je rencontre beaucoup de célibataires qui sont en fait célibataires car ils n’ont pas encore trouvé la personne parfaite, qui n’existe pas. Ils passent de l’un à l’autre, enfermés dans le mensonge qu’il y aura mieux ailleurs, que l’herbe est plus verte chez le voisin. Laissez-moi vous dire que l’herbe est plus verte là où on l’arrose. L’herbe est plus verte dans un couple qui, face aux désaccords, s’humilie dans la prière pour chercher l’unité en Dieu, prient l’un pour l’autre, lisent la parole de Dieu ensemble, s’édifient et s’encouragent. C’est là que la gloire de Dieu se manifeste, que de véritable transformations du caractère s’opèrent et que l’amour véritable augmente. L’herbe est plus verte également chez un célibataire qui passe du temps dans la prière et la lecture de la Bible pour être transformé à l’image de Dieu et qui encourage et béni ses frères et sœurs spirituels au lieu de les convoiter.

Car tu bénis le juste, ô Eternel! Tu l’entoures de ta grâce comme d’un bouclier. (Psaume 5:13)

Soyez bénis !

signature gris 70%

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s