Avons-nous oublié la romance?

Je ne sais pas comment je me suis retrouvée, poussée par mon désir, au beau milieu des chars des hommes de mon prince. (Cantique des cantiques 6:12)

Mes expériences de rencontres avec des personnes du sexe opposé et les histoires que j’entends à droite à gauche me poussent à me demander si, dans nos relations, nous n’oublions pas le sens de la romance.

Peut-être en réaction à une société qui prône la liberté sexuelle, nous avons tendance, en tant que chrétiens, à rester à un niveau uniquement spirituel ou intellectuel dans nos relations homme-femmes. Et peut-être par peur d’être blessés dans nos émotions ou déçus, nous annihilons les désirs de nos coeurs. Nous allons à la recherche d’un conjoint comme dans un supermarché avec notre liste de course. Nous analysons les personnes rencontrées avec notre liste de critère en filtre, nous cherchons à savoir si la personne ferait un bon époux/une bonne épouse en lui posant un tas de questions et en l’observant, mais nous ne cherchons même plus à vivre la relation simplement pour ce qu’elle est: deux coeurs qui se désirent et se cherchent.

Avons-nous renoncé à vivre une histoire d’amour romantique?  Avons-nous renoncé aux désirs de nos coeurs pour vivre une relation sans risques, mais simplement fonctionnelle et platonique?

« Nous avons le même appel »et « il/elle a un super coeur pour Dieu » suffisent à créer une relation fraternelle, à vivre l’église ensemble et c’est une base essentielle pour construire un couple, mais cela ne suffit pas.

Dieu nous a créé avec un coeur et des émotions. Le Cantique des Cantiques n’est pas tombé de nos Bibles!

C’est tellement fort de lire ce livre, où l’homme cherche la femme et « s’éprend » de sa beauté, où la femme éveille le désir de l’homme, reçoit son amour et part à sa recherche lorsqu’il disparaît. L’un et l’autre se disent « malade d’amour » et en « perdre tout leurs sens ». Leurs sentiments sont tellement forts!

Oui, Dieu a désiré cette parade amoureuse entre l’homme et la femme. Il a voulu qu’Eve éveille le désir d’Adam par sa beauté intérieure et extérieure et qu’Adam conquière le coeur d’Eve par sa force et détermination à l’aimer.

Le couple du Cantique des cantiques vit un amour si fort qu’ils aimeraient que tous puissent le vivre et pour cela, ils nous donnent ce conseil à plusieurs reprises: « ne provoquez pas l’amour avant qu’il n’y consente ». Nous ne pouvons pas créer des émotions si fortes par nous-mêmes. Ce n’est pas une précipitation dans la relation ou d’introduire une intimité physique avant l’heure qui nous aideront. Notre allié est la patience. Laissons nos désirs fleurir au rythme de notre attachement, nos décisions et notre consentement. Remettons nos coeurs à Dieu, et observons comment il désire nous conduire dans une passion qui ne dure pas trois ans comme certains films voudraient nous faire croire, mais qui grandit et se renforce avec le temps, « jusqu’à ce que la mort nous sépare ».

L’amour est fort comme la mort, et la passion est indomptable comme le séjour des défunts. Les flammes de l’amour sont des flammes ardentes, les flammes de la foudre venant de l’Eternel. Même de grosses eaux ne peuvent éteindre l’amour, et des fleuves puissants ne l’emporteront pas. L’homme qui offrirait tous les biens qu’il possède pour acheter l’amour n’obtiendrait que mépris. (Cantique des cantiques 8:6-7)

Un tel amour ne se provoque pas et ne se contrôle pas. Il vient de Dieu et il est indomptable. Nous en trouvons de pâles copies humaines ou inspirées par d’autres esprits dans le monde, mais ces passions émotionnelles basées sur le paraître fondent bien vite et laissent les coeurs meurtris. La passion que Dieu a désiré pour le couple est authentique, forte et éternelle. Elle ne se fabrique pas et ne peut être que reçue de la main de Dieu. Alors demandons-lui de vivre cela !


Pour aller plus loin sur le sujet et expérimenter la liberté de vivre cette romance, je vous conseille la lecture d’Indomptable et Coeur de Femme de John et Stasi Elderedge.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s