L’amour: un sentiment ou une décision?

Ces derniers temps, je me questionne beaucoup sur l’amour entre l’homme et la femme. Comment savoir si j’aime une personne? Qu’est-ce ça veut dire de tomber amoureux? Est-ce que le coup de foudre existe?

J’ai commencé à poser la question à Dieu et faire quelques lectures. Dans ce processus, je réalise que mes pensées sont vraiment polluées par une fausse conception de l’amour. Celle de toutes les comédies romantiques que j’ai vu, où l’amour dans un couple s’apparente à une émotion forte qui s’épuise dès que surviennent les inconvénients de la vie quotidienne, les couches de bébé à gérer et les désaccords sur les sujets profonds que nous avions pris soin d’éviter auparavant pour ne pas éteindre la flamme qui nous animait.

Je suis encore dans les recherches et, en attendant de sortir un article bien approfondi sur le sujet, je vous partage les lectures qui m’inspirent et qui, je pense, apportent une belle goutte de vérité au milieu de l’océan de mensonges dans lequel notre société romantique nous embarque.

« Si nous voyons l’amour comme un sentiment, nous serons toujours déçus car les sentiments sont capricieux. Ils surfent sur les vagues. On ne peut leur faire confiance. Les sentiments sont instables, flottants et, la plupart du temps, biaisés. Nous ne pouvons pas placer notre confiance dans nos émotions. Du moins, pas pour du long terme.

L’amour n’est pas un sentiment ; c’est une décision. Ce n’est pas quelque chose que tu expérimentes ; c’est quelque chose que tu choisis de vivre. Ce n’est pas une émotion ; c’est une capacité. Ce n’est pas quelque chose qui t’arrive ; c’est quelque chose que tu nourris, orchestre et développe.

L’amour est un acte de volonté délibéré et déterminé. Il n’y a rien de passif en lui. Il ne décroît pas ni n’échoue quand la vie devient dure ; il ne fait que se renforcer et s’affermir. C’est le lien qui empêche votre relation de dériver quand tous les orages grondent pour vous séparer. C’est la chose sur laquelle vous pouvez compter quand tout dans la vie s’évertue à vous affaiblir.

L’amour – le vrai amour- tel que Dieu l’a défini est la force la plus sacrée et dominante de l’univers.

C’est le pouvoir de l’amour qui a conduit Jésus à la croix et scellé le destin de Satan pour l’éternité. Et c’est l’amour qui a ouvert les portes de la vie éternelle avec Dieu dans le Royaume des cieux.

C’est cet amour là que vous et moi sommes appelés à apporter dans le mariage. Pas une émotion instable et flottante, mais une volonté si forte et implacable qu’elle refuse d’être ébranlée.

Ne permettez pas à votre relation d’être basée sur des mythes et des contes de fée. Laissez l’amour de Dieu – un engagement décisif et implacable – définir et caractériser votre mariage. »

Jimmy Evans et Frank Martin, « The right one »

Publicités

Une réflexion sur “L’amour: un sentiment ou une décision?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s