De l’importance de s’abstenir avant le mariage

Il est connu que le Christianisme prône l’abstinence avant le mariage. Vous êtes vous déjà demandé pourquoi ? Est-ce pour nous frustrer ? Est-ce parce que Dieu est contre le plaisir sexuel ?

Non, rien de tout cela ! Allons-voir ce qu’en dit la Bible.

Les relations sexuelles sont une alliance corps, âme et esprit

Tout simplement car les relations sexuelles sont un mariage en soi. À partir du moment où un homme et une femme ont des relations sexuelles, ils deviennent un. Par exemple, le mariage d’Isaac et Rebecca est décrit ainsi :

Là-dessus, Isaac conduisit Rébecca dans la tente de Sara, sa mère; il la prit pour femme et il l’aima. (Gen 24 :67)

Avoir des relations sexuelles, c’est devenir une seule chair et s’unir ainsi pour la vie. Ce n’est pas seulement un acte physique, mais une union corps, âme et esprit (l’âme est notre partie émotionnelle et intellectuelle, le lieu de nos pensées, tandis que l’esprit est notre partie spirituelle qui prend vie quand elle se connecte à l’esprit de Dieu, voir Jean 3).

C’est pourquoi un homme se séparera de son père et de sa mère et s’attachera à sa femme, et les deux ne feront plus qu’un  (Gen 2 :24)

Le couple devient un et inséparable comme le dit Paul :

Une femme demeure liée à son mari aussi longtemps qu’il vit (1 Co7 :39)

Ce qui se passe concrètement, c’est que lorsque deux personnes s’unissent sexuellement, leurs âmes et leurs esprits s’unissent aussi et deviennent inséparables. Même si elles décident de se séparer physiquement, elles vont rester unies par leurs âmes et esprits. Entrer dans une nouvelle relation est donc un adultère, car ces personnes sont toujours mariées, qu’elles en soient conscientes ou inconscientes. C’est ce que Jésus répond aux pharisiens quand ceux-ci essaient de le piéger en le questionnant sur le divorce :

Des pharisiens s’approchèrent de lui avec l’intention de lui tendre un piège. Ils lui demandèrent:
– Un homme a-t-il le droit de divorcer d’avec sa femme pour une raison quelconque?

Il leur répondit:

– N’avez-vous pas lu dans les Ecritures qu’au commencement le Créateur a créé l’être humain homme et femme et qu’il a déclaré: C’est pourquoi l’homme quittera son père et sa mère pour s’attacher à sa femme, et les deux ne feront plus qu’un? Ainsi, ils ne sont plus deux; ils font un. Que l’homme ne sépare donc pas ce que Dieu a uni.

Mais les pharisiens objectèrent:

-Pourquoi alors Moïse a-t-il commandé à l’homme de remettre à sa femme un certificat de divorce quand il divorce d’avec elle?

Il leur répondit:

-C’est à cause de la dureté de votre cœur que Moïse vous a permis de divorcer d’avec vos épouses. Mais, au commencement, il n’en était pas ainsi.

Aussi, je vous déclare que celui qui divorce et se remarie, commet un adultère — sauf en cas d’immoralité sexuelle. (Mat 19 :3-9) (autrement dit, sauf s’il y a déjà eu adultère)

Je vous l’accorde, c’est un peu choquant de réaliser ça.

Un jour, je discutais avec une amie non chrétienne qui s’intéressait à la foi et nous en sommes venues au sujet des relations sexuelles. Lorsque je lui ai déclaré que c’était un mariage, elle a ri et s’est exclamée : « alors je suis mariée avec plusieurs personnes ! ». « En fait, oui » lui ai-je répondu, sur un ton un peu plus sérieux. Elle a commencé à réfléchir, puis, quand je lui ai dit que l’union sexuelle n’était pas un simple acte physique, mais unissait corps, âmes et esprits, elle a déclaré : « Ah ! Je me disais bien que ce n’était pas anodin tout ça ». Toutes les personnes qui ont déjà eu des relations sexuelles et sont honnêtes avec elles-mêmes le reconnaîtront : ce n’est pas un simple acte de plaisir anodin. J’ai aussi demandé à cette amie : « est-ce que tu vois une différence entre les relations amoureuses où tu as eu des relations sexuelles et celles où tu t’es abstenue ? ». « Oui, clairement ! » m’a-t-elle répondu. Elle se sentait toujours unie au fond avec les hommes avec qui elle avait eu des relations sexuelles. Il lui arrivait régulièrement de rêver d’eux et elle m’a même dit : « j’ai l’impression d’avoir laissé des morceaux de mon âme avec chacun d’eux. » Lucide !

Un seul rapport sexuel suffit à unir les âmes et les esprits :

Ou bien, ignorez-vous qu’un homme qui s’unit à une prostituée devient un seul corps avec elle? Car il est écrit: Les deux ne feront plus qu’un. Mais celui qui s’unit au Seigneur devient, lui, un seul esprit avec lui. C’est pourquoi, fuyez les unions illégitimes. Tous les autres péchés qu’un homme peut commettre n’impliquent pas intégralement son corps, mais celui qui se livre à la débauche pèche contre son propre corps. Ou bien encore, ignorez-vous que votre corps est le temple même du Saint-Esprit qui vous a été donné par Dieu et qui, maintenant, demeure en vous? Vous ne vous appartenez donc pas à vous-mêmes. Car vous avez été rachetés à grand prix. Honorez donc Dieu dans votre corps. 1 Co 6 :16-20

Nos corps ne sont pas séparables de nos âmes et de nos esprits. Nous méprisons souvent nos corps alors que la Bible nous dit qu’ils sont « le temple du Saint Esprit ». Tout ce que nous vivons dans nos corps a un impact sur nos âmes et nos esprits (et vice-versa) Que faisons-nous de nos corps ? Les utilisons nous pour glorifier Dieu tel David qui dansait de toutes ses forces devant l’Eternel sans crainte du regard des autres (2 Sam 6:14)? Les utilisons nous pour notre propre plaisir ? A ce sujet, la Bible nous enseigne que nos corps ne sont pas pour nous-même et notre propre plaisir.

« Car le corps de la femme ne lui appartient plus, il est à son mari. De même, le corps du mari ne lui appartient plus, il est à sa femme. » 1 Co 7 :4

La sexualité dans le couple est un lieu de vie et de joie, au service de l’autre et non au service de nos désirs personnels. De même, en tant que célibataires, nos corps ne nous appartiennent pas. Ne mettons pas nos corps au service de nos désirs égoïstes, ce qui les rendra esclaves, mais au service de notre Dieu, ce qui les rendra libres !

« Vous ne vous appartenez donc pas à vous-mêmes. Car vous avez été rachetés à grand prix. Honorez donc Dieu dans votre corps. » 1 Co 6 :20

Ne prenons pas le chemin large qui mène à la perdition mais passons par la porte étroite qui mène au salut

Avoir des relations sexuelles avec plusieurs personnes est la norme dans notre société. Même si j’ai grandi dans une famille chrétienne, j’ai longtemps pensé que c’était normal d’avoir des relations sexuelles à partir du moment où on était adulte et que la relation était sérieuse. À part mes grands-parents, je ne connaissais personne qui s’était abstenu avant le mariage. Je pensais donc que c’était une coutume d’une autre époque.

À l’âge de 17 ans, j’ai rencontré Dieu et commencé à avoir une relation personnelle avec lui. La Bible est devenue vivante, Dieu me parlait à travers elle. Il m’a révélé son amour pour moi et j’ai eu soif de le connaître davantage, de le suivre et lui donner ma vie. J’ai vécu tout cela dans ma chambre et je n’avais personne autour de moi pour m’enseigner, mais dans sa grâce, Dieu m’a enseigné lui-même directement. Je ne sais plus exactement comment j’ai réalisé que les relations sexuelles étaient un mariage, mais cette révélation m’a frappée.

Tant que nous ne comprenons pas cela, nous vivons selon ce que le monde nous dicte. Ce n’est pas que nous avons de mauvaises intentions, mais souvent nous ne sommes pas conscient qu’une autre voie est possible.

Mon peuple périt faute de connaissance. (Osée 4 :6)

Dieu a créé l’homme et la femme et les a appelés à s’unir pour la vie et à porter des fruits durables. Ce que Dieu a créé est juste et bon. Chaque homme désire vivre cet amour durable et vrai au fond de lui, mais nombreux sont ceux qui, désillusionnés par ce qu’ils voient et expérimentent dans la société, finissent par se contenter de relations superficielles de court termes. Faute de révélations et d’enseignements sur le sujet, ils suivent le cours du monde, se perdent et souffrent. Ils périssent faute de connaître l’appel glorieux que Dieu a pour leur vie. C’était tellement douloureux de discuter avec cette amie non chrétienne et de voir son désespoir. Elle était pourtant de celles que les critères de notre société considèrent comme une fille sérieuse. Cependant, les unions qu’elle avait créé sans se douter en ayant des relations sexuelles l’empêchaient de vivre une relation amoureuse durable. Elle me confiait qu’elle ne tombait plus amoureuse. Elle ne pouvait donner tout son cœur et s’engager avec une personne car son cœur était partagé.

Si vous êtes dans cette situation, je veux vous donner un message d’espoir : Dieu désire restaurer votre cœur ! Il est plein de compassion pour pardonner et puissant pour vous reconstruire. Il a payé le prix de vos péchés à votre place. Vous pouvez donc vous approcher de lui avec assurance pour lui demander pardon et être lavé de vos actes. Une fois cette sincère repentance vécue, vous pouvez prendre autorité au nom de Jésus qui vous a pardonné pour couper les liens d’âme qui vous unissent encore aux personnes avec qui vous avez été uni(e). Dieu est plein d’amour et de compassion pour vous pardonner, il est puissant pour vous délivrer de ces liens et vous rendre libre de commencer une nouvelle vie avec Lui.

Peut-on avoir des relations sexuelles avec quelqu’un si nous savons déjà que nous allons nous marier?

Après avoir entendu que les relations sexuelles étaient un mariage en soi, on pourrait dire : « donc, si nous avons décidé de nous marier, nous pouvons avoir des relations sexuelles avant d’officialiser les choses avec une célébration. Finalement, ce qui est important est d’avoir des relations sexuelles avec une seule personne au cours de sa vie ».

Je vois plusieurs objections à cela:

Premièrement, ce serait comme se marier en cachette et demander ensuite à Dieu et à notre entourage de bénir une union qui a déjà été décidée et est effective.

Deuxièmement, la célébration de mariage perd de son sens, puisque le véritable mariage a déjà eu lieu. Tout comme la période de fiançailles, qui n’en est plus une si on est déjà marié.

Troisièmement, êtes-vous sûrs que chacun d’entre vous a bien compris que cet acte était un véritable mariage et donc un engagement pour la vie sur lequel vous ne pouvez revenir ? Plusieurs fois des personnes chrétiennes m’ont dit avoir eu des relations sexuelles avec quelqu’un car elles étaient convaincues que c’était « la bonne personne », « l’homme ou la femme de leur vie ». Or, la personne avec qui elles étaient les ont quitté par la suite. Se marier avec quelqu’un implique un engagement conscient des deux personnes.

Quatrièmement, s’engager devant témoins est important. Peu importe la forme du mariage, si vous voulez faire une grande fête, aller dans une église, à la mairie etc. Tout cela est culturel et la Bible n’en parle pas. Faites donc ce que vous avez à cœur. Or, même dans l’Ancien Testament où les mariages sont les plus simples qui soient et sont souvent résumés avec une phrase du style « il connu sa femme », il y avait des témoins et la conscience collective que cet acte représentait un mariage officiel qui ne pouvait être détruit. De même, à chaque fois que Dieu faisait une alliance avec son peuple, c’était devant témoins et il leur demandait d’établir un autel ou de dresser une pierre qui leur rappellerait leur engagement. Prendre un engagement l’un envers l’autre sans témoin n’a pas beaucoup de poids. Il est toujours facile de revenir dessus et de dire « je n’ai pas vraiment dit ça ». Avoir des relations sexuelles avec quelqu’un est un mariage qui ne peut être détruit, alors engageons nous devant des témoins qui pourront nous rappeler notre engagement quand les problèmes surviendront et que nous serons tentés de nous séparer.

Cinquièmement, prononcer un engagement public protège le couple. Tant que les personnes autour de nous ne savent pas que nous sommes engagés pour la vie, elles ne respectent pas forcément cette union et peuvent même, dans certains cas, essayer de vous séparer. Il en est de même spirituellement. Nos paroles ont un poids. Les démons ne savent pas ce qui se passe dans votre cœur. Or, si vous prononcez de votre bouche un engagement à demeurer uni, c’est tout le monde spirituel qui l’entend. Vous êtes un couple, vous êtes un, c’est connu dans le monde spirituel et naturel et c’est plus dur à attaquer.

Récemment j’ai été aussi frappée par les paroles de Jésus à la samaritaine:

« -Va donc chercher ton mari, lui dit Jésus, et reviens ici.

-Je ne suis pas mariée, lui répondit-elle.

-Tu as raison de dire: Je ne suis pas mariée. En fait tu l’as été cinq fois, et l’homme avec lequel tu vis actuellement n’est pas ton mari. Ce que tu as dit là est vrai. » Jean 4:16-18

Ils vivaient ensemble, ce qui implique qu’ils avaient certainement des relations sexuelles. Jésus aurait donc pu considérer qu’ils étaient mariés à ses yeux, car ils s’étaient unis corps, âme et esprit. Or, Jésus dit « l’homme avec lequel tu vis actuellement n’est pas ton mari ». L’acte sexuel ne suffit donc pas à nous marier aux yeux de Dieu. Nous devons réellement nous engager devant Lui et notre communauté.

À présent, vous pourriez me dire : c’est bien gentil tout ça, mais comment faire pour s’abstenir d’avoir des relations sexuelles jusqu’au mariage ? On est humain, on a tous des désirs sexuels, organiser un mariage peut être long etc. Le deuxième article dans la série « Protéger sa sexualité » arrive dans les prochains jours pour répondre à cette brûlante question! 🙂

Publicités

16 réflexions sur “De l’importance de s’abstenir avant le mariage

  1. Channel wallen kalenga dit :

    Je suis juste tres touché de ce que je lis ce soir car je bénis Dieu qui m’a permis de venir sur ce site et je bénis Dieu pour vous et l’onction qu’il a mis en vous pour inspirer à parler de sa part sur une question très délicate dans notre vie et dans notre génération …Dieu m’a mise à cœur un projet avec lui alors j’ai commencer à creuser sur l’abstinence sexuelle et pourquoi s’abstenir ,comment s’abstenir et pour qui s’abstenir et pour gagner quoi ensuite ????alors jai commencer à creusées je ne suis pas tres calée dans le verset biblique car j’apprends tout le jour de ma vie je suis juste très émue de lire ca car avant de lire certaines phrases je me posé la question et je répondait et la phrase d’après je revoyais la question et la réponse dictée par mon esprit ….j demande au seigneur de réellement me délivrer tout liens que mon âme à tissé dans mes précédente relation car cetait par incrédulité que je le faisait et je le bénis de ce quil restaure mon âme et je suis fière aujourd’hui de m’abstenir pour lui …pourquoi chercher à gagner le monde si je peux perdre mon âme ????dans mon article j’ai écris et j’ai toujours conseiller aux jeunes gens pour un plaisir de 15 ou 10 si la personne est moins endurant(e) 2 ou 3 minute de plaisir nous pouvons perdre toute une vie .et surtout une vie avec le seigneur .
    Avec votre autorisation puisque vous piquer quelques idées ? Merci infiniment pour ce message et que Dieu vous bénisse et quil continue à vous inspirée davantage .Amen

    Aimé par 1 personne

  2. Channel wallen kalenga dit :

    Vous êtes adorables j’avais arrêter décrire jusqu’à avoir votre autorisation ….je vous remercie infiniment Pauline et que Dieu vous bénisse abondamment et quil vous donne un homme Selon son cœur car il voit votre cœur (c’est lui le remunerateur )le meilleur meme .je prie à ce que l’eternel notre Dieu vous donne ce qui est à vous .bisous
    Merci d’exister Pauline JOUVET

    Aimé par 1 personne

  3. Channel wallen kalenga dit :

    Amen gloire à Dieu c’est ce qui se passe quand Dieu vient à nous (dans notre vie ) il déverse sur nous sa pluie *j’enverrai la pluie qu moment voulu,ce seront des pluies des bénédictions * Ezéchiel 34:26

    Aimé par 1 personne

  4. Anna dit :

    Sur la page facebook du Top Chrétien, à la question de savoir si les relations sexuelles avant le mariage, il y a eu toutes sortes de laius y compris le fait que la définition du mariage serait quasiment à géométrie variable, sous-entendu le fait que la cohabitation, le concubinage ou les relations sexuelles avec un partenaire que l’on a décidé d’aimer pour la vie = mariage. Je suis contente de lire que vous reprenez la réponse de Jésus à la Samaritaine parce que si le concubinage = mariage, Jésus n’aurait pas pris la peine de lui dire « tu fais bien de dire que tu n’es pas mariée car tu as été mariée 5 fois auparavant et celui avec qui tu vis n’est pas ton mari. » Le Messie qui faisait très attention aux mots qu’il choisissait, n’a pas fait cette distinction pour rien. Dans Mt 19, il rappelle déjà l’importance du mariage, cette institution DEVANT DIEU.

    En effet, parce que le législateur dans les pays comme la France et ses anciennes colonies a choisi de dépouiller le mariage devant les autorités religieuses de toute effet juridique et donc de « valeur » aux yeux de la société, les gens ont fini par croire qu’ils se marient pour les hommes. Si vous êtes par-dessus le marché issu d’une culture où le mariage est l’occasion pour les parents de montrer aux autres que leurs enfants ont accompli quelque chose, vous pensez que mariage = noces. Pourtant, quand Dieu a institué le mariage dans le jardin d’Eden, c’était avant tout un engagement en, par et devant Lui. Donc si tu dis que tu aimes ton/ta partenaire, que vous vous êtes engagés l’un et l’autre, que vous êtes croyants, que vous craignez Dieu, qu’est-ce qui vous empêche de vous engager… seulement… devant Dieu? Pas besoin de faire la noce et de rameuter le village! Et puis, si tu as la malchance de vivre dans ces pays où le mariage uniquement religieux ne vaut que dalle, ben ma foi, fais ton mariage religieux discret devant Dieu en le faisant célébrer par un homme de Dieu, puis va ensuite te entériner tout ça à la mairie en faisant ton mariage civil, encore de manière discrète avec vos témoins, le tout devant Dieu, la seule personne à qui tu veux plaire. Mais se dire chrétien et rester là à forniquer pour ensuite dire que ce sont les hommes qui t’imposent de te marier? Je te renvoie à la réponse de Jésus à la Samaritaine: le concubinage n’est pas un mariage aux yeux de Dieu.

    J'aime

    • Pauline Jouvet dit :

      Merci Anna pour ton éclairage, je ne savais pas que Top chrétien prêchait ça, ça amène tellement de confusion! Vous auriez le lien? Exactement, qu’est-ce qui nous empêche de nous engager devant Dieu et les hommes? C’est important aussi qu’il y ait des témoins et de célébrer, mais on est pas obligé d’en faire un moment pour étaler des richesses, ça peut être fait en toute simplicité. Ce qui compte est l’engagement pas le champagne 😉

      J'aime

    • Pauline Jouvet dit :

      Oui!! 🙂 Il n’y a rien que Dieu ne puisse réparer! J’ai plusieurs amis qui ont rencontré Dieu alors qu’ils vivaient en concubinage. Ils ont décidé de se marier et d’arrêter les relations sexuelles jusqu’au mariage. Chaque couple que je connais a un témoignage fort: Dieu leur a beaucoup parlé sur l’importance de l’union sexuelle, le sens que ça avait. Et aussi un couple me partageait: « quand on a arrêté les relations sexuelles en vue du mariage, nous avons arrêté aussi de nous disputer! » Je pense que si nous sommes convaincue et prenons cette décision, Dieu bénit et on en voit les fruits! Après c’est pas forcément facile au départ et je pense que ça nécessite quelques mesures concrètes pour s’aider à tenir: ne pas dormir dans la même chambre par exemple, ou éviter les câlins en privé.
      Si c’est votre cas, je prie que le Seigneur vous donne cette force et ce coeur pour vivre la joie de la sexualité au sein de l’engagement!

      J'aime

  5. Corny dit :

    Bonjour Pauline.
     » Protéger sa sexualité  » est il dans le livre  » Célibat à la vie de couple  »?
    J’aimerai avoir la chronologie de vos sorties afin de pouvoir moi aussi sortir de cette situation… J’ai décidé de m’abstenir et je veux convaincre mon partenaire, car je suis chrétienne et je veux plus vivre dans l’impudicité.

    J'aime

    • Pauline Jouvet dit :

      Bonjour!
      Merci pour votre message! C’est super de choisir de vivre la sexualité uniquement dans le cadre du mariage, bravo pour votre décision ! Je prie que le Seigneur vous protège, vous garde dans la conviction qu’il vous a donné pour demeurer ferme, quoique votre ami puisse en penser.
      Non je ne parle pas de sexualité dans le livre « Du célibat à la vie de couple » qui est plus centré sur comment vaincre le célibat. J’ai prévu de faire une ou plusieurs vidéos sur ma chaîne YouTube (libérés pour aimer) sur le sujet de l’abstinence prochainement, donc vous pouvez vous abonner pour ne pas les rater! J’aimerais partager notamment comment nous avons vécu notre relation de couple jusqu’ici (pendant 1an et demi) sans vivre de sexualité. Il y a plusieurs choses qui nous ont aidé, ça n’a pas été un combat difficile pour nous (alors que ça l’était pour moi avant que je connaisse Dieu).
      Que voulez-vous dire par « chronologie de vos sorties »?
      Soyez bénie!!

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s